Menu Fermer

Impôts 2018 : comment corriger sa déclaration sur le revenu

Impôts 2018 : comment corriger sa déclaration sur le revenu

Les contribuables peuvent accéder au service de correction en ligne de l’administration fiscale jusqu’au 18 décembre prochain. Les adeptes de la déclaration papier devront produire un formulaire papier de déclaration rectificative.

Votre déclaration de revenus n’est pas correcte ? Vous avez l’occasion de rectifier le tir. Oubli ou erreur, vous avez jusqu’au 18 décembre prochain pour modifier vos informations fiscales. Le service de correction a ouvert ce mardi 31 juillet pour les déclarations en ligne. Notez que les changements d’adresse ou de situation familiale relèvent d’une démarche spécifique.

En ligne et sur papier

Ce dispositif ne concerne que les contribuables qui ont déclaré en ligne leurs impôts 2018. Pour vous connecter sur impots.gouv, vous aurez besoin de votre numéro fiscal. Cet élément figure sur votre dernier avis d’impôt. Pour toute modification, vous devrez aller sur votre espace particulier. Vous aurez aussi besoin de votre mot de passe, rappelle Capital.

Les contribuables qui utilisent encore le papier ne peuvent pas rectifier leur déclaration en ligne. Pour signaler une erreur, ils doivent envoyer une déclaration rectificative. Cette démarche nécessite de remplir un formulaire de déclaration, à se procurer auprès de son centre des finances publiques ou à télécharger sur le site impots.gouv.

Pas de majoration à payer

Pour corriger une déclaration sur papier, remplissez soigneusement le formulaire. N’oubliez pas d’indiquer en haut de la première page la mention « déclaration rectificative, annule et remplace». Vous pouvez ensuite l’envoyer au fisc. Notez que vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour adresser une réclamation à l’administration fiscale.

En ligne ou sur papier, cette démarche entraîne un nouveau calcul de votre imposition. Votre nouvel avis arrivera dans un délai de 2 à 3 semaines. Si la correction augmente votre impôt, vous n’aurez pas de majoration. En revanche, vous devrez régler des intérêts de retard. Comptez 0,20% du montant supplémentaire par mois de retard.

Source : Boursorama

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus Aenean vulputate, Curabitur non elit.